Les trois visages du mensonge en statistique #27 mars 2021

Thomas Burger est spécialiste du traitement des données au CNRS Grenoble Alpes. Pour lui, comme pour la plupart des chercheurs, il est bien entendu que les statistiques sont un outil essentiel pour valider les résultats expérimentaux. Cependant, dans un contexte où les découvertes scientifiques sont parfois perçues comme des opinions subjectives, voire comme des faits alternatifs, possiblement forgés de toute pièce, Thomas Burger explique comment on peut faire mentir la science des données. Dans une conférence de février dernier à #MinatecGIANT campus, sur la presqu’ile scientifique de Grenoble, il a présenté ce qu’il appelle les trois visages du mensonge en statistique : le bateleur, le chasseur cueilleur et le chercheurLe Miroir des sciences RKS vous propose de ré écouter la conférence de Thomas Burger.Avec son collègue Thibaut David en maitre de cérémonie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :