Lyon Science #1er mars 2018


Lyon Sciences

Océane vous vouliez nous parler de mythologie aujourd’hui ?

Oui. Je me dis qu’il est bon parfois de revenir dans l’imaginaire antique pour comprendre les mots que l’on emploie aujourd’hui à tour de bras.

Prenons le chaos par exemple vous savez d’où vient ce mot « chaos » ?

De la mythologie, j’imagine.

Exactement. Dans la mythologie selon Hésiode, poète de l’antiquité grecque qui explique la formation du monde à ses contemporains.

Chaos, selon lui est le père de tout. Avant lui, c’est le néant. Et encore on ne peut pas vraiment dire ça parce que dire que c’est le néant, c’est dire qu’il y avait quelque chose avant Chaos, mais non Chaos c’est le père de tout, c’est lui avant tout le reste. Alors tout seul comme un grand, il décide d’avoir des enfants : Gaïa, la Terre. Ouranos, le ciel. Tartare, les enfers. Okéanos, l’océan. Et Éros, le désir.

Ces enfants étaient tous au même moment dans leur père, Chaos, qui un beau jour décide de les faire sortir et leurs désigne un rôle à chacun.

Il a mis un peu d’ordre dans tout ça, d’accord, mais je ne vois pas où vous voulez en venir.

C’est simple pourtant. Cette histoire montre que pour avoir quelque chose de structuré, comme ici le monde avec la terre, le ciel, l’océan et les enfers, il faut avant tout avoir quelque chose de chaotique.

La structure n’existe en fait que parce que le chaos existe. C’est à partir du chaos que nous avons commencé à ordonner les choses. Si le chaos n’existait pas, nul besoin de comprendre, nul besoin d’organiser, de ranger ou d’ordonner.

Mais le chaos est là partout il nous entoure. Même si tout semble si bien organisé. Prenez les planètes, par exemple, les planètes du système solaire tournent sagement et proprement autour du Soleil, mais avant cela, elles n’étaient toutes que des milliers de morceaux de poussière. Ces morceaux de poussières se sont organisés, agglomérés… Pour former une structure, pour former un tout on a besoin du chaos.

Et c’est pareil pour le monde vivant. Plus de 11 millions d’espèces qui interagissent les unes avec les autres sur Terre… Comment savoir qu’un dauphin est un mammifère s’il vit dans l’eau comme le saumon qui est un actinoptérygien ?

On voit des espèces différentes vivant aux mêmes endroits. Mais on observe l’inverse des espèces semblables vivant à des milliers de kilomètres les unes des autres. Pour savoir qui est qui, il faut ranger et mettre de l’ordre. Créer des touts à partir de fragments, de morcellements de petits bouts de quelques choses.

Vous me suivez ?

Plus ou moins. Vous êtes finalement en train de dire que le Chaos est à la base de tout ?

Exactement, comme Hésiode l’a dit au 8e siècle avant notre ère. À la différence que lui était poète et moi juste une chroniqueuse. Alors forcément on ne le dit pas nécessairement de la même manière.

C’est pourquoi je voudrais aussi vous faire réfléchir sur un point.

À quoi servent les sciences ?

À comprendre ce qui nous entoure.

Comment procèdent-elles ?

Observation, hypothèse, expérience, résultat, et conclusion ?

Faux ! Observation, questions, hypothèse, expérience, et tout le toutim. Mais questions, questions d’abord !

Et souvent ces questions servent à orienter la pensée, car les observations sont confuses et nombreuses. On ne sait pas toujours par où commencer.

Ce procédé scientifique permet de trier, d’orienter le raisonnement, afin de mieux comprendre, de rendre tout cela moins chaotique…

Je suppose que vous avez raison. C’est un peu confus tout ça. Je ne vois pas trop où vous voulez en venir pour être honnête.

À Lyon.

À Lyon ?

À Villeurbanne pour être plus précise, à l’université Claude Bernard sur le campus de la Doua.

Alors cette fois vous m’avez totalement perdu !

François, j’essaie simplement de vous inviter, à venir les samedi et dimanche 3 et 4 mars prochains à Lyon Science.

Lyon Science c’est un évènement de médiation scientifique dont la thématique cette année est l’Ordre et le Chaos !

Alors François si vous souhaitez comprendre ce que je suis en train dire, venez faire un tour à Lyon

D’accord ! Et ben là je comprends mieux !

Je fais des efforts pour rendre mon invitation sympathique et agréable, pour vous donner l’envie d’y aller.

Parce que croyez-moi ça va valoir le coup. L’évènement s’articule autour de 12 conférences construites par des intervenants, qui tenteront de répondre à la thématique de l’Ordre et du Chaos dans les sciences ou dans le monde qui nous entoure. Évidemment l’Ordre et le Chaos dans les sciences, ça laisse place à l’imagination… Physique, chimie, astrophysique, biologie… Tout y passera.

Alors je vous y invite François.

C’est gentil, je vous remercie.

Avec plaisir, mais pas de tête-à-tête François, pardonnez-moi, j’invite aussi tous nos auditeurs à s’y rendre. Parce qu’en plus des conférences ce thème sera aussi décortiqué en interaction avec le public grâce à de nombreux ateliers, tables rondes…

Petit rappel des dates alors.

L’évènement Lyon Science autour du thème l’ordre et le Chaos se déroule sur le campus de la Doua à Villeurbanne il commence le samedi 3 mars à 18h et se terminera en soirée le dimanche 4 mars.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :