Météorites et Jean-Rouch #30 novembre 2017

Sophie Grisolia est muséographe. Elle a la chance de travailler au Muséum national d’histoire naturelle et elle nous accueille au cœur de l’exposition qu’elle a coordonné « Météorites : entre ciel et terre » jusqu’au 10 juin prochain au Jardin des plantes, à Paris. Marine Legrand est ethnologue et chroniqueuse au Miroir des sciences; elle évoque l’apport du cinéma aux sciences sociales, à l’occasion du festival international du film ethnographique Jean-Rouch. Elles sont au Miroir des sciences, ce jeudi 30 novembre 2017, à 20h sur Aligre FM 93.1

Publicités

la météorite idéale #2 novembre 2017

Les météorites. Il en pleut sur nos têtes près de 20 000 tonnes chaque année. Quand je dis sur nos tête, fort heureusement on ne connaît pas de cas de décès d’humain du à la chute d’une météorite. La plupart du temps, ce sont des poussières dont celles de plus d’1 millimètre peuvent donner lieu aux étoiles filantes, brulées qu’elles sont par le frottement de l’air lors de leur entrée dans l’atmosphère.

 

On estime qu’il ne tombe que 5 tonnes par an de météorites dont la masse est supérieur à 1 kilo. Cest précisément pour tenter de récuper une bonne partie de ces quelques 5000 météorites, que les scientifiques ont lancé le réseau Fripon. Près de 100 caméras, réparties sur le territoire français avec quelques extensions en Europe, surveillent le ciel et seront bientôt capables de donner aux chercheurs les coordonnées des points d’impacts. Ceux-ci n’auront plus qu’à se précipiter pour récolter de précieux cailloux venus de l’espace et qui nous en disent beaucoup sur l’origine de notre système solaire.

Lire la suite « la météorite idéale #2 novembre 2017 »

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑