La métacréation #5 janvier 2017

 

Le Miroir des sciences vous emmène à Wissou, dans le sud de l’Ile-de-France, près d’Orly et Rungis, à la rencontre de Serge de Laubier, le créateur de Puce Muse, cet étrange studio musical à la frontière de l’électronique, de l’informatique et de la création sonore.
Et pour la rubrique ‘Agenda’, nous portons notre regard sur l’exposition « le vivant comme modèle » sur les murs des longs couloirs du métro à Montparnasse, avec Jonathan Rangapanaiken, le chef de projet CNRS pour cette fresque.

Le miroir des sciences, une émission de Marie Mirpois, et François Legrand
Une réalisation d’Adrien Chaisneau

Serge de Laubrier, dans son studio de travail à Puce-Muse, auprès de son méta-instrument (c) Mripois, 2016
Serge de Laubrier, dans son studio de travail à Puce-Muse, auprès de son méta-instrument (c) Mirpois, 2016
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :