9782205073140-couvAujourd’hui, je vais intituler cette chronique “Einstein à lire et à voir” et pourquoi pas également à écouter enfin pour ceux qui sont attentifs. Si on nous dit Einstein, on va penser à un génie, e=mc2, la photographie de l’homme nous tirant la langue, on peut aussi penser à une star mondiale aussi connue que Charlie Chaplin ou Marylin Monroe ou bien encore à un amoureux de la musique.

Pour mieux connaitre le personnage, je vous invite à découvrir sa vie dans la bande-dessinée simplement intitulée « Einstein » de Corrine Maier et Anne Simon. Cette BD nous permet de découvrir sa vie qui a débuté à Ulm en Allemagne en 1879. Ses parents étaient des gens cultivés et libres d’esprit, de confession juive. Sa mère, pianiste venait d’une famille aisée et son père était un homme d’affaires qui est passé de réussites en faillites avec entre autre une fabrique d’électricité. Enfant Einstein n’était pas particulièrement brillant, il a parlé tard, était plutôt indiscipliné cela lui est resté d’ailleurs. C’était un enfant curieux, très curieux, avide de connaissances dans tous les domaines. Ses lectures : la petite bible de la géométrie, Darwin et Kant, tout un programme. Einstein était un gouffre de connaissances ou plutôt devrais-je dire un vrai trou noir de savoir… Je vais faire un peu court, après un séjour en Italie où il fut loin d’être insensible aux belles italiennes (un homme très curieux dans tous les domaines je vous disais), il se retrouve à Zurich  qui était à l’époque un vrai creuset intellectuel. Il y rencontre sa 1ère femme, il divorce, part à Berlin, etc. etc.. Cette BD n’est pas simplement sur sa vie, elle aborde également les différentes théories élaborées par Albert, de façon très simple et qui permet d’appréhender les grands concepts , la théorie restreinte, générale ou l’effet photoélectrique qui lui a valu le prix Nobel de physique en 1921. Sa vie continue, le nazisme arrive et il migre aux Etats-Unis. Sa lettre au président Roosevelt, le projet Manhattan qui se fera sans lui car Einstein est homme de gauche, militant politique et pacifiste. Après la guerre, il deviendra un pacifiste forcené. Einstein est mort en avril 1955.

J’ai beaucoup aimé cette bande dessinée colorée, au graphisme sobre mais pas triste, elle nous permet de découvrir la vie de ce génie et donc également ses théories, elles sont expliquées de manière simple et ludique avec des exemples. Cette BD est pour les jeunes et moins jeunes, les néophytes et aussi pour les scientifiques avertis qui aiment aussi sortir de leurs équations et s’amuser. C’est donc la bande dessinée « Einstein » de Corinne Maier et Anne Simon et c’est aux éditions Dargaud.

 

Publicités

Un commentaire sur “Einstein – 5 février 2016

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :